Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Lundi 8 octobre 1 08 /10 /Oct 23:19
J'en peux plus! Aujourd'hui, je pétais une case. Après avoir fait des oreilles de Mickey avec des câbles électriques, après avoir allumé mon binôme pendant sept heures de TP,  après avoir réfléchi à la proposition de battre le record avec un copain en baisant huit fois d'affilée, après avoir donné des coups de boule à tous les mecs, en cours ou en récrée... après... après... après avoir fait une heure trente de jujitsu avec une patate d'enfer inabituelle...

Je suis excitée comme une puce. Dans les deux sens du terme. D'une, j'arrive pas à me calmer, alors qu'à cette heure-ce je suis sensée être morte, de deux, j'ai une envie de baiser de chien.

Aujourd'hui est une journée bizarre, comme si elle se passait dans un monde iréel.

J'ai mes règles. Après 7 mois et 2 jours exactement. Depuis ma pause de l'implant contraceptif.
C'est comme si c'étaient mes premières règles, je suis perdue. Je me répète les règles de survie, comme si je partais en commando.

Règle n° 1: mettre une serviette la nuit
Règle n°2: avoir toujours plein de tampons sur soi
Règle n°3: toujours faire attention quand on se lève de sa chaise si ça a pas coulé
Règle n° 4: si j'ai mal au ventre, c'est normal
Règle n°5: se souvenir du nombre de jours qu'elles doivent durer, avec les différents stades d'évolution; si ça fonctionne pas comme d'habitude, prier pour que ça dure pas cinq semaines comme Fiona, et que je doive en conséquence changer de contraception.

Ca me rassure de ne pas avoir tout oublié. Quand j'ai vu la petite tache marron, j'ai filé dans le placard, voir si d'habitude je portais serviette, protège-slip ou tampon.
Je suis chamboulée. J'avais oublié l'existence de ce machin.

Il y'a trois mois on m'avait demandé si j'avais pas des serviettes... serviette, serviette... je me demandais pourquoi elle voulait aller à la piscine en pleine journée de travail. J'ai mis trois minutes à comprendre de quoi elle parlait.

Ah, elles me manquaient pas, mais je suis contente de les retrouver cinq jours, de me sentir femme. J'ai la même impression que j'ai ressentie lorsque je les ai eues la première fois il y'a six ans.
Je vais cohabiter avec elles, j'ai plein de nouvelles expériences de femme à leur raconter.
Par Paquette - Publié dans : Ma fleur
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus