Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Lundi 16 juillet 1 16 /07 /Juil 10:06

Le récit par mon meilleur ami de notre soirée...

***


Ce soir là, ma meilleure amie et moi-même avons enfin décidé de réaliser ce vieux fantasme que nous avons en commun depuis un petit moment : nous observer mutuellement en train de nous adonner au plaisir solitaire en visionnant un film pornographique.

C'est donc vers minuit et demi que Paquette me rejoint dans ma chambre d'hôtel.

"Tu as les films ?, me demande-t-elle, inquiète.
- Oui, ne t'inquiète pas"

Après un café et une douche, Paquette s'installe confortablement sur le lit. Nous discutons, de tout et de rien, comme deux bons amis qui ne se sont pas vus depuis plusieurs mois, distance oblige.

Après deux bonnes heures de bavardages, il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses : le visionnage tant attendu !

J'allume mon ordinateur portable et lui demande par quel film elle désire commencer.

"Un film avec des filles, s'il te plaît !", me demande-t-elle d'un ton coquin. Je m'exécute et lui propose immédiatement un film mettant en scène trois jeunes demoiselles aux formes plus qu'alléchantes ayant décidé de partager un bon moment entre copines. Paquette ne semble pas y être indifférente.

"Je mouille", m'annonce-t-elle quelques secondes à peine après avoir démarré le visionnage. Mon sexe ne manque pas de se raidir à cette annonce : Ma meilleure amie, toute excitée, à vingt centimètres de moi ! Quel rêve. Le film se termine et nous enchaînons avec une vidéo hétéro dont les scènes anales ne vont pas arranger l'état de la petite culotte de Paquette, qui décide enfin de se mettre un peu plus à l'aise. Ses petits doigts se glissent alors dans sa culotte. Paquette qui se branle devant moi, en direct live : il ne m'en faut pas plus pour me donner envie de faire de même. Je sors alors mon sexe qui ne cesse de se raidir et me met à mon tour à me masturber. Ca y est, nous sommes en train de le réaliser notre fantasme !

 

Paquette retire alors sa culotte. Quel délicieux spectacle ! Mon attrait pour le film porno devient alors secondaire, mon regard se portant plutôt sur le joli petit minou trempé de ma chère Paquette. Mon pouls s'accélère. Je prends garde de limiter les mouvement de mon poignet de peur d'atteindre le point de non retour un peu trop tôt. Hors de question d'interrompre un tel spectacle ! Un tas de fantasmes, tous plus interdits les uns que les autres, envahissent alors mon esprit.

"Paquette, j'ai trop envie de te lécher, de sentir ta mouille !! Paquette ...j'ai trop envie !!!"

Je n'en peux plus, mon excitation est immense. Je veux la dévorer !

"Ben ... vas-y", me répond-elle timidement. Ai-je bien entendu ? Paquette m'autorise à déguster son intimité.

"Qu'ai-je dit ?", s'interroge-t-elle tout en écartant les cuisses afin d'accueillir ma langue. Elle savait très bien ce qu'elle venait de dire : Elle le désirait tout autant que moi. Ma langue parcourt alors son sexe, de haut en bas, de gauche à droite, dans tous les sens, la faisant manifester son plaisir par de petits gémissements et de poètiques "oh putain ouais, c'est bon". Sa mouille est délicieuse et abondante. Je lui caresse les seins. Ils sont magnifiques. Paquette gémit, gémit, gémit encore. Je sens son plaisir s'intensifier mais je souhaite le faire durer. Je laisse alors glisser un doigt dans son anus ce qui me vaut un joli "naaaaan" de plaisir. Paquette prend son pied. Je veux la faire jouir. Je la caresse encore et encore, doigte son anus toujours plus fort. Son plaisir, je le sens qui monte, l'orgasme est proche ! Jouis Paquette, jouis mon amie ! Son bassin se lève, son anus se contracte. Le point de non retour est atteint Quelle expérience magnifique de faire jouir sa meilleure amie.

Je finis par quelques caresses et bisous lui rappelant toute mon amitié.

 

Paquette souffle et s'empare alors de mon sexe, toujours raide, et me demande d'évaluer sa technique de masturbation. Quelques mouvements suffisent pour en déduire qu'elle maîtrise parfaitement le sujet. Ses gestes sont doux, agréables, je retrouve même des sensations proches de la fellation ce qui n'est pas sans me donner des idées.

"Paquette, j'aimerais bien savoir comment tu suces ...

- Tu veux ?

- Trop !"

Sa bouche se pose alors sur mon sexe. Des décharges de plaisir se propagent dans tout mon corps. Paquette est vraiment une déesse du sexe ! Elle me caresse, me suce, me branle. Elle veut me faire jouir la coquine ! Quelques minutes suffiront pour que j'atteigne le septième ciel. Après avoir été surprise par la première giclée, Paquette retire mon sexe de sa bouche afin que je finisse d'étaler ma semence sur mon ventre. Quel pied !

Notre soirée se terminera par un tendre calin amical.

"Je t'adore ma petite Paquette.
- Tu m'étonnes après la pipe que je viens de te tailler !"

Par Paquette - Publié dans : Vos histoires à Vous
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus