Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Vendredi 4 mai 5 04 /05 /Mai 16:54
Pour répondre à Julie. Trop long pour poster ça en commentaire...

Pourquoi un blog sexe? Il y'a beaucoup de raisons.


L'idée du blog m'est venue vers janvier parce qu'à cette époque j'ai eu l'idée d'écrire plus tard un livre sur mes expériences sexuelles. Je ressentais un malaise de pas pouvoir en parler librement à certaines personnes, et de me heurter à des idées préconçues. Surtout concernant mon penchant pour les hommes mûrs. J'ai eu ce besoin de crier sur les toits que j'étais quelqu'un de normal, et qu'en tant que fille normale j'avais ce goût là.
Le blog m'est apparu comme un moyen facile pour débuter. Et m'entraîner à écrire ce que je ressens.

Je précise qu'avant ça j'avais jamais lu de blogs sexe, je n'allais pas sur le net, sauf pour virer les spams qui infectaient mes boîtes mail.

J'ai été traumatisée quand au bout d'une semaine over-blog me l'a enlevé... Je me suis retournée contre eux concernant la liberté d'expression. C'était juste que je devais le déplacer en blog adultes, faisant au début partie des journaux intimes.
Je suis ado et j'ai besoin de m'affirmer. Finalement je me rends compte qu'il y'a beaucoup de femmes comme moi. Vive la blogosphère.

Après il y'a le plaisir d'écrire, que j'ai redécouvert. Savoir qu'on peut exciter des gens par les mots... C'est devenu un jeu. Ne connaissant que mon expérience je ne parle que de moi intimement (les histoires sur mes copines sont moins bien poussées). Et cela m'aide à me comprendre et à comprendre ce que je veux. J'ai ce besoin de témoigner sur moi. Je suis un peu en marge de la société, surtout par rapport à mon âge. C'est narcissique mais je l'assume.

Concernant les copines, comme je veux découvrir le sexe, mes copines font aussi partie de ma recherche. Je vis certaines histoires avec elles, on se fait draguer ensemble, et c'est bien marrant. Je veux offrir à mes lecteurs la vision de ce qu'est la sexualité à 17 ans. J'ai des copines qui n'ont toujours pas fait l'amour. Je le dis. Je veux montrer la vérité. (Je crois qu'il y'a une recherche de surréalisme là-dedans... vive les cours de français :D)

Je confirme que c'est un sujet comme un autre. Quand j'ai découvert ça j'ai été scotchée par ce que c'était, et tous ses secrets et tabous là-dessus (surtout venant d'une famille catholique pratiquante). Dès ce moment ça a été une révélation, un but, une envie d'en découvrir plus. De savoir tout ce qu'on me cachait.
Par goût de l'aventure mais aussi de l'opposition à mes parents.

Un jour j'ai décidé de devenir une maîtresse dans l'art de la séduction, de faire l'amour, de tailler une pipe, d'embrasser... Ce blog met en avant mes découvertes, mes interrogations, mes suspicions, et mes aventures.

Si je pouvais mettre "sexe" dans la catégorie Centres d'interêts du CV, je le mettrai, au même titre que philanthrope et moto.

Pourquoi pas un blog sur les motos? Parce que les motos, tout le monde en parle, il n'y a rien d'excitant dans la recherche (mais plein d'autres émotions: liberté, aventure, frissons). C'est trop facile.
En plus je suis ado et mes hormones tiraillent. C'est mon sujet n°1 dans mes conversations, que ce soit avec mes copines, à l'école, avec le chef de mon resto... C'est une passion.
Et tout ce dont je parle dans mon blog, mes copines le savent déjà à la parution de l'article... certains potes aussi.

Je ne pense pas souffrir de frustration particulière vis-à-vis du sexe. Je pourrai coucher avec un mec différent chaque jour mais je ne le fais pas. Parce que je suis sélective (surprenant pour une fille libre, diront certains).
Une fille qui aime le sexe c'est différent d'une fille facile.

Fantasmes inassouvis? Loin de là, plus j'écris, plus j'échange, et plus mes fantasmes sont  poussés. Et certains se réalisent petit à petit. Je suis toute ouverte à la sexualité, j'ai pas encore eu le temps d'être frustrée je crois, je débute tout juste.

Ecrire. L'écriture permet de dire ce qu'on veut dire, et cacher ce qu'on veut cacher, on peut aussi laisser sous-entendre des choses. Elle permet de raconter sans complexe un acte sexuel, alors que dans la vie on ne peut pas, tout simplement les mots courants n'existent pas pour décrire le bonheur ressenti, les émotions, le plaisir.
Alors je triche un peu quand je raconte mes expériences personnelles, car il y'a mille façons de raconter la pénétration. Tout repose sur le choix des mots, la ponctuation, le champ lexical...
Il y'a des choses que je dis, d'autres que je ne dis pas, par choix. Et aussi par volonté d'attirer les yeux, l'esprit , de séduire. De créer un effet de surprise ou de faire rire. Dans le sexe écrit, tout repose sur l'implicite...

Je récapitule histoire de vérifier que j'ai tout dit:

-témoigner
-explorer (c'est un tremplin pour mes expériences dans la vie. Mine de rien depuis l'ouverture du blog j'ai vachement progressé en assurance et en évolution sexuelle)
-avoir des réponses à certaines questions
-échanger avec les autres (souvenez-vous, je suis philanthrope, j'aime les gens quels qu'ils soient)
-exciter (je suis une salope et j'assume)
-écrire (si j'avais pas découvert cet immense plaisir des mots, j'aurai jamais dépassé le stade du 3e article, j'étais anti-internet).
-exciter
-exciter
-exciter.

Et vous? Pourquoi lisez-vous les blog coquins? Que vous apportent-ils? Et pourquoi en tenez-vous un?
Par Paquette - Publié dans : Vie du blog
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus