Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Mardi 10 avril 2 10 /04 /Avr 22:20
Connaissez-vous cette nouvelle sorte de tampon, celui qui vous dit tout sur votre intimité? Non? Moi non plus, il n'existe pas, et pourtant je l'ai testé. Je ne suis pas logique, mais loin m'en faut.

J'avais 15 ans, c'était l'été et je passais l'après-midi à la piscine en plein air. Mes règles me privant du bonheur fou de barboter dans l'eau, j'ai décidé de me mettre aux tampons. Pour certaines le premier tampon n'est pas une première fois mémorable, même qu'elles en oublient la marque!

Oh je vous rassure, moi aussi j'ai oublié la marque et la date de cette première pénétration. Cependant je me souviens de cette fois-là, mon premier orgasme de tampon.

***

Ah au tout début, mon apprentissage de tamponnage fut très difficile. Je ne trouvais pas le trou!
Rigolez pas messieurs, j'suis sûre que y'a des filles par ici qui ont aussi eu ce problème! .... Ah... non?
Quoiqu'il en soit, je me faisais très mal, je m'imaginais mon sexe et c'était très difficile car... je savais pas comment c'était. J'avais juste lu dans un livre qu'il était de travers, mais je me souvenais même plus s'il allait du devant vers l'arrière ou de l'arrière vers le devant.
J'ai pris une glace, mais même avec la glace j'arrivais pas à me pénétrer cette saloperie de tampon de merde Chier!

Puis un jour j'ai réussi avec les tampons mini. Ah bah zut, j'm'en souviens de la marque alors :/
Puis un jour j'ai appris que fallait les enfoncer trèès loin. A partir de ce moment j'ai plus jamais eu mal.

***

Ce jour-là, à la piscine, j'avais que des tampons taille standard. Ceux de maman quoi.
J'ai galéré pendant 20 minutes dans les toilettes de la piscine, j'ai généré une queue longue comme ça... et j'ai fini par sortir.
Mon sexe avait été mitraillé de tous les coins et recoins, j'y étais allée en mode bourrin, alors l'inévitable s'est produit: des spasmes dans tout mon intérieur, qui se sont reflétés jusque dans mes jambes. J'ai marché en canard en traversant les douches, j'ai clapoté le long de la piscine, sur le solarium. Et j'ai rougi de honte devant tous ces corps dénudés et huileux.

Les spasmes s'arrêtaient pas. Violents et vindicatifs, ils se sont accrochés à moi. Et mon esprit s'est échauffé.

J'ai eu peur de perdre mon tampon et je n'ai plus bougé de ma serviette de la journée.

...

...


...Ah j'vous ai eu! Qu'est-ce que vous pensiez? Ca pouvait pas être aussi sexy que mes doigts magiques . Ce n'était qu'un tampon!
Mais j'ai retenu quelquechose d'important, dont j'étais fière, je n'avais nullement touché au clito, je suis donc capable d'avoir un jour un vrai orgasme vaginal...
Par Paquette - Publié dans : Ma fleur
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus