Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Lundi 26 février 1 26 /02 /Fév 22:30
Les copines et la vodka, ça fait un drôle de mélange! Explications de suite...

Il était décidé pendant ces vacances de noël de se retrouver dans l'appartement secondaire des grands-parents de Laïka, afin de se mettre bien et de se bourrer la gueule entre copines! L'avantage évidemment était d'avoir un appart' pour nous toutes seules, de laisser libre cours à nos délires, et de ne pas craindre de se retrouver dans les rues à 3h du matin avec nulle part où dormir (et le risque de se faire chopper par les flics! accessoirement...).

Les courses sont vite réglées et le choix bien fait. Une bouteille de vodka et deux bouteilles de jus de fruit, cela allait aller pour quatre filles qui n'ont pas l'habitude!

Etaient réunies les quatre plus folles d'entre nous, soit Tulippe, Laïka, Fiona et moi-même.
Tulippe a toujours les joues roses et c'est une fleur qui s'épanouit de plus en plus, d'où son nom. La première à vouloir s'éclater et faire la fête, même dans la rue.
Laïka monte à cheval depuis qu'elle est petite; elle vivra parmi les chevaux et je peux l'écouter parler de sa passion pendant des heures! bien que les chevaux ne m'intéressent le moins du monde... C'est une rousse détonante et éblouissante. Son nom vient de sa jument qu'elle a l'habitude de monter - l'appeler comme ça m'est venu naturellement à l'esprit.
Fiona vous la connaissez déjà mais je ne l'ai jamais présentée. Toujours à sourire mais la première à avoir des malheurs dans sa vie. Elle travaillera en tant que Commissaire dans la Police Nationale (PN). Sa motivation? Enquêter sur les meurtres et les scènes de crime. Elle a son caractère bien trempé, tout comme son père. Elle arrête pas de faire des "plocs" avec sa bouche, comme l'Ane dans Shrek2! Fiona lui allait comme un gant...

***

Présentations faites, revenons à notre chère soirée.
La vodka s'enquillait avec les jus, entrecoupés de "KEEEMS!" ce jeu de carte où il faut trouver des signes pour faire comprendre à son partenaire qu'on a quatre cartes de même chiffre dans la main. Il n'était pas décidé d'en rester là, si gentiment assises à hurler de rire.

Non, vous pensez bien, quatre filles avec un coup dans le pif c'est loin d'être sage! On a commencé par se retrouver toutes les quatre par terre les une sur les autres, je ne sais comment. Quand Fiona a eu fini de téléphoner à son cher et tendre, on s'est mitraillées avec les portables, puis on a osé avec les poses, et enfin on se retrouvait dans les bras les unes des autres à se faire des câlins.

Les films s'enchaînaient et les smacks ont commencé. Et on a voulu s'embrasser avec Tulippe, comme ça. On n'a pas attendu le départ des autres, on avait décidé d'êtres folles. Tout doucement puis franchement nos langues se sont rejointes devant les rires des autres. Et moi! Et moi! j'entendais fuser de partout. J'ai embrassé Laïka sans complexe, puis Tulippe, puis Laïka.
Fiona et moi avons décidé de franchir le pas, et voilà quatre filles à s'embrasser et à se tourner à tour de rôle! Je t'AIME Laïka! Moi je t'AIME Paquette! Fiona et vous toutes je vous AIME à la folie!

On a rebranché les films et Tulippe et moi avons décidé de faire l'amour. Oh pas n'importe comment, on a gardé nos vêtements et on se caressait avec le frottement des jeans. D'un coup elle en-dessous, d'un coup elle au-dessus. Instants mêlés d'euphorie à pousser des cris de jouissance et de liberté! On s'arrachait, on se voulait.
On a toutes finies dans le lit des grands-parents, on n'arrivait plus à se calmer et tant pis si les voisins nous entendaient! D'ailleurs on rigolait à la tête qu'ils devaient faire! Cela nous menait à l'extase. J'ai demandé à toucher les seins de Laïka qui m'ont toujours fascinés. D'un commun accord on s'est laissées aller à l'envie, et on a tâté chacune ce qui attirait tant les hommes.
Pour ma part j'ai compris. Et je suis pas prête à oublier.

***

On a fini par se coucher vers les 4h, et décidé de visionner les films le lendemain, avant de les supprimer. Tulippe nous a demandé si la nuit passée on se souviendrait de tout ça. Bien sûr que oui, avons-nous répondu en choeur. On n'est pas bourrées, on s'est juste mises bien, aucune raison d'oublier tout ça.

***

Le lendemain, au réveil.
"-Hey les filles vous vous souvenez?
-Oui oui t'inquiètes!!" nous avons répondu d'une voix unanime mêlée de rire et de souvenirs.
On a tout rangé dans l'appartement, aéré, rassemblé nos affaires. Et en pouffant de rire nous avons ouvert la porte d'entrée et marché sur la pointe des pieds. Et nous nous sommes enfuies dans la rue en éclatant de rire.
Par Paquette - Publié dans : Quand mes copines s'en mêlent
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus