Plaisirs

  • Si vous voulez savoir tout le croustillant de mon intimité, effeuillez-donc Ma Fleur
  • Si vous voulez cerner mon caractère, lire mes reflexions c'est dans Paquette.

W3C

  • Flux RSS des articles
Dimanche 11 février 7 11 /02 /Fév 23:48
Nos rendez-vous "moto".


Suite à ça mes hormones ont décidé de ne plus me lâcher. Il m'a appellé un midi et on a fixé notre RDV  "moto" ;) pour le lendemain soir. On était en décembre.
A l'heure du rdv il n'est pas là, je l'appelle, il fait trop froid (3°), d'un commun accord on remet ça à plus tard. J'aurai espéré mettre carte sur table direct et qu'il m'invite  "pour compenser, ô malheur" à boire un café.
Deux semaine plus tard je relance notre "tour de moto", le rdv est pris pour le samedi. Vendredi soir ma petite soeur fugue, on la retrouve à 10h les yeux rouges et bouffis, j'apprends des choses horribles sur elle et je pleure quand elle se confie à moi. Chance, il annule de lui-même pour samedi, mais dimanche il peut. J'annule dimanche.

Je réfléchis. Par deux fois c'est moi qui suis allé le chercher. Une fois il annule, l'autre fois j'annule. Est-ce qu'on a vraiment envie finallement? Et même c'est un flic de 35 ans, c'est un mec hyper libre (ça aurait pu être inscrit sur son frond), il a toutes les gonzesses qu'il veut, je suis jeune et "sans" expérience, il a réfléchi lui aussi.
Et vaut mieux garder ce mec en fantasme, je penserai à qui, à quoi la nuit sinon? Et un fantasme, soit ça passe avec merveille, soit ça casse. J'ai décidé de pas me prendre la tête, de prendre la vie comme elle me vient. Soit, je n'envisage plus de rdv avec lui.

Deux semaine plus tard, il m'appelle un midi.
"-Dis j'te dérange pas?
-Nonon du tout... ? ( *souffle coupé*)
-Il fait beau aujourd'hui, temps sec, sol sec, pas froid, ça tient toujours le tour de moto?
-Oui bien sûr (meeerde! fallait pas répondre ça!).
-Ca te dit ce soir? après tes cours?
-Après mes cours ok (bordel qu'est-ce que j'ai dis? Chuis même pas épilée du minou!)
-Rdv 6h, bisous"
Il était pressé. J'étais sens dessus-dessous. Mon sang a fait poum poum toute l'après-midi. Et ce petit chose est revenu avec force dans mon bas-ventre.



***


*VROUM VROUM*
J'arrive au rdv, il me regarde avec un air plus que satisfait avec ce sourire que je connais tant des mecs. L'air est imprégné de son parfum.
"-Tu veux aller où?
-Comme tu veux
-Alors y'a deux solutions; soit on fait notre tour, mais à c't'heure -ci y'a les bouchons, c'est vraiment pas agréable, et il fait nuit; soit on prend un pot chez moi.
-Un pot chez toi!!
-*grand sourire, regard de braise* "


***


On arrive chez lui, je remarque le lit clic-clac défait. Il " s'excuse " de pas l'avoir mis en canapé. Il me sert le café. On parle une heure de lui, de moi, des mecs, du sexe, des filles. Et de drague. Il lorgne sur mes épaules découvertes, il me regarde et on se rapproche. Nos intentions se dévoilent de plus en plus. Il s'étend sur son lit. Ok mec, le message est passé.
Il me ressert un second café.
Alors il m'attire à lui de sa manière si sensuelle comme il y'a 6 mois, je l'embrasse fougueusement. L'espace d'un instant tout mon trajet jusqu'à lui a défilé devant mes yeux, je le TIENS!
Et là tout s'est enchaîné, les bisous, les caresses, les câlins, les sucettes, les léchouilles, les baisers, le SEXE!
Il est bon putain, qu'est-ce qu'il est bon... Ce qui s'est passé dépassait tous mes entendements, toutes mes espérances! Bordel c'est exactement mon idéal masculin, ce mec est un DIEU!

C’est alors qu’il me dit d’un air d’enfant pris en flagrant délit, qu’il a « normalement » une copine. Je rigole. Il fait ce qu’il veut de sa vie, ça me dérange pas.
On prévoit de se revoir, on s’embrasse encore et encore. Le lendemain au lycée tout le monde a trouvé un changement ; j’ai pas pu m’empêcher de raconter à mes copains que j’ai vu un mec. Et merde, je devais garder ma vie privée pour moi ;p !


***


Hier on s’est retrouvé pour une partie de plaisir, pardon, un tour de moto. Hmm…C’était encore mieux. J’ai trouvé deux tatouages que j’avais pas remarqués. Un est un dragon, l’autre un signe asiatique qui signifie « chance et bonne augure ». Je ne lui ai pas demandé si ça marchait pour lui, mais en tout cas ça faisait effet sur moi !
Ca a été clair entre nous qu’on se verrait peu souvent, à échéance longue, et que ça durerait sûrement pas. J’ai rigolé en répondant que j’en avais conscience, et que c’est ce que je recherchais.

Et comme les adultes mentent en permanence, et comme je suis une mini-adulte, j’lui ai caché qu’avec lui tout était plus fort (je parle souvent de lui comme LE coup du siècle). Mais j’lui ai dit qu’il me faisait des effets fous. J’aime bien son sourire quand il me regarde.
Je sais qu’il m’aime bien, cette fois-ci c’est lui qui m’a proposé pour une prochaine fois.
CARPE DIEM.



Et maintenant, vous comprenez pourquoi je ne peux pas raconter certaines expériences à tout le monde. Et pourquoi ce blog est anonyme  :).
Par Paquette - Publié dans : Sur les routes du sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus